FR EN
L'ISPM a gagné le 1er prix de l'Olympiade d'Informatique de Madagascar 2012 pour sa première participation.
D'après le Shangaï ranking of Universities, ISPM est classé parmi les dix meilleures Universités de Madagascar (Top-10) (parmi les 140 universités publiques et privées).

Actualités

Contact

INSTITUT SUPERIEUR POLYTECHNIQUE DE MADAGASCAR
Ambatomaro Antsobolo
Antananarivo MADAGASCAR

Téléphone : +261 33 12 171 60
+261 34 36 406 05
+261 32 66 870 49

Email : ispm.mada@gmail.com

Mémoire & Thèse

Liste des Mémoires & Thèses

La liberté de la presse : un patrimoine démocratique fragile à Madagascar

Présenté par :
  • RAKOTOARIMANANA Anja Arisoa Ando Fanantenana
Mots clés : liberté, presse, démocratie, expression
Résumé :

La liberté est un des pilliers d'une société démocratique, un des moyens les plus visibles pour déceler son existence est la protection ou non de la liberté d'experience. On peut refléter cette liberté au sein de la presse écrite. Comme la liberté de la presse est une question fondamentale dans les pays démocratiques et qu'elle est fragile, elle a besoin d'être protégée par la loi, que sur le plan national qu'international. La presse relie les citoyens et les dirigeants. Elle est la porte parole. C'est cet aspect qui rend fragile le métier du journaliste. De ce fait, les journalistes doivent être objectifs dans leur travail. Ils ne doivent pas avoir une couleur politique ni poser des jugements sur un fait. C'est pour cela que se pose le code de communication, pour limiter la liberté d'expression. C'est aussi pour respecter le droit d'autrui. Si les principes du métier du journaliste se posent, il est difficile pour les dirigeants de contrôler la liberté de la presse. La solution serait de parvenir à une acceptation commune de la démocratie et de l'Etat de droit qui constituent, selon la Constitution, le fondement de la République. Pour la protection de tous, la liberté de la presse reste relative.

Abstract :

A freedom takes a great place within the democratic society. This is a freedom of expression. The newspapers are kinds of delegates which bring messages from people to a given receiver. The engaged papers are like a hyphen between the state and the people. The law concerns of a freedom to the newspaper are very important. This is the law national and the law international. The journalists are objective in the work, not color politic, not judgment. Behind advertisement and fun, newspaper are "crying out" of people as well. This is to avoid the monopolization of the media by the government. We may analyze our journalists and its problem. The expressions their disappointment and frustration within their newspapers. The newspapers are source of important information for us to know more or at least to have an overview of our society.

Présenté le : 2017

FAHAIZANA - FAMPANDROSONA - FIHAVANANA