FR EN
L'ISPM a gagné le 1er prix de l'Olympiade d'Informatique de Madagascar 2012 pour sa première participation.
D'après le Shangaï ranking of Universities, ISPM est classé parmi les dix meilleures Universités de Madagascar (Top-10) (parmi les 140 universités publiques et privées).

Actualités

Contact

INSTITUT SUPERIEUR POLYTECHNIQUE DE MADAGASCAR
Ambatomaro Antsobolo
Antananarivo MADAGASCAR

Téléphone : +261 33 12 171 60
+261 34 36 406 05
+261 32 66 870 49

Email : ispm.mada@gmail.com

Mémoire & Thèse

Liste des Mémoires & Thèses

Etude pharmacologique de l'activité hepato-protecteur de l'extrait méthanolique d'Amaranthus caudatus sur modèle expérimentale

Présenté par :
  • Marie Francia LAHADY
Mots clés : hépato-protecteur, phytochimique, amaranthus caudatus, extrait méthnolique
Résumé :

Cette présente recherche a pour objectif l'étude et la vérification de l'activité hépato-protecteur de la plante "Amaranthus caudatus" qui est utilisé traditionnellement, puis d'étudier la toxicité de la plante ainsi que de vérifier ses constituants phytochimiques. Certes, dans cette étude, nous avons comparé l'activité hépato-protecteur de l'extrait méthanolique de la plante par rapport au Silymarin, un produit déjà mis sur le marché. Comme principe, nous avons observé 5 lots de rats en les répartissant comme suit, 1 lot de rats normaux, puis un lot de rats traités avec un paracétamol, deux lots de rats traités avec le paracétamol ainsi que le MEAC et un dernier lot qui ont été traités avec le Silymarin. D'après les tests que nous avons effectués, on a pu constater la puissance hépato-protecteur de la plante vis-à-vis du paracétamol car elle diminue le taux de dommage du foie qui était très élevé par le paracétamol, cette diminuation est notamment proche de celui du Silymarin. Cette activité hépato-protecteur est obtenue grâce à ses constituants phytochimiques tels que les acides aminés, les flavonoïdes et les glycocides. De plus, l'étude de toxicité aigüe que nous avons effectuée nous a prouvé que l'Amaranthus caudatus ne présente aucune toxicité à la dose pharmacologique inférieure à 4000mg/kg.

Abstract :

The present research aims to study and verify the hepatoprotective activity of the plant Amaranthus caudatus which is traditional used, then studied the toxicity of the plant and check its phytochemical component. Certainly, in this study we compared the hepatoprotective activity of the methanol extract of the plant compared with silymarin, already a product on the market. As a principle, we observed five groups of rats by dividing them as follow, 1 batch of normal rats and a group of rats treated with paracetamol, two batches of rats treated with paracetamol and MEAC and a last batch that was treated with silymarin. According to the tests we carried out, it was found the hepato-protective power in plant paracetamol because it decreases liver injury rate was very high paracetamol, this decrease is particularly close to that of silymarin. The hepatoprotective activity is obtained through its phytochemical components such as amino acids, flavonoids and glycocides. Moreover, acute toxicity study we did showed that the Amaranthus caudatus is not toxic to the pharmacological dose of less than 4000mg/kg.

Entreprise / Centre de recherche : IMRA : Institut Malgache des Recheches Appliquées

Présenté le : 2017

FAHAIZANA - FAMPANDROSONA - FIHAVANANA